Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rendez-vous 2020

Arguments

Attac

 - Les Possibles, la revue éditée à l’initiative du Conseil scientifique d’Attac

 - livres

 - brochures et petits guides

 - notes e t rapports

 - Lignes d'Attac

 

Bastamag

 

Fondation Copernic

/ / /

En 2019

 

On a 20 ans pour changer le monde, de Hélène Médigue (dans le cadre du 10e festival ciné Attac08)

On a 20 ans pour changer le monde…et tout commence par la terre qui nous nourrit. Le constat est là : 60 % des sols sont morts, et le mode de production actuel ne nourrit pas la planète. Mais des hommes et des femmes relèvent le défi et démontrent que l'on peut se passer des pesticides et des intrants chimiques pour toute notre alimentation. Grâce à leur énergie communicative qui bouscule les discours et les habitudes, un autre monde est possible !

Intervenants: Rebecca Bourrut, chargée de mission TEPOS, et l'Association "Les jardins de la Ramée"

 

 

Sorry, we missed you, de Ken Loach (dans le cadre du 10e festival ciné Attac08)

Ricky, Abby et leurs deux enfants vivent à Newcastle. Leur famille est soudée et les parents travaillent dur. Alors qu’Abby travaille avec dévouement pour des personnes âgées à domicile, Ricky enchaîne les jobs mal payés ; ils réalisent que jamais ils ne pourront devenir indépendants ni propriétaires de leur maison. C’est maintenant ou jamais ! Une réelle opportunité semble leur être offerte par la révolution numérique : Abby vend alors sa voiture pour que Ricky puisse acheter une camionnette afin de devenir chauffeur-livreur à son compte. Mais les dérives de ce nouveau monde moderne auront des répercussions majeures sur toute la famille…

Intervenants: membres du "Réseau Salariat"

 

 

L'illusion verte, de Werner Boote (dans le cadre du 10e festival ciné Attac08)

Aujourd'hui, les industriels investissent beaucoup de temps et d'argent à "verdir" leur image : voitures électriques, huile de palme labellisée bio, ou encore produits issus du commerce équitable… tout est fait pour nous déculpabiliser et expliquer que nous pourrions sauver le monde en consommant ces produits. Une pratique dangereusement populaire nommée greenwashing ou éco-blanchiment. Mais si à défaut de sauver le monde, ces achats responsables ne faisaient qu’enrichir les multinationales ? Werner Boote et Kathrin Hartmann parcourent le monde pour révéler l’envers du décor.

Intervenant: Aude Vidal, sociologue et militante écologiste

 

 

 

Depuis Mediapart, de Naruna Kaplan de Macedo

En installant sa caméra au coeur des locaux de la rédaction du journal en ligne Mediapart, avant, pendant et après l’élection présidentielle française de 2017, Naruna Kaplan de Macedo a pu suivre le quotidien de celles et ceux qui y travaillent. Sur fond de dossiers comme l’affaire Baupin, les Football Leaks, les financements libyens, le film nous donne à voir comme jamais les coulisses d’un certain journalisme d’investigation.

Intervenant: la réalisatrice

 

 

 

J'veux du soleil, de Gilles Perret et François Ruffin

"J'ai changé les plaquettes de frein et le liquide de refroidissement. 350 € chez Norauto..." C'est parti pour un road-movie dans la France d'aujourd'hui! Avec leur humour et leur caméra, Gilles Perret et François Ruffin traversent le pays: à chaque rond-point en jaune, c'est comme un paquet-surprise qu'on ouvrirait. Qu'est-ce qui va en sortir ? Des rires ou des larmes ? De la tendresse ou de la colère ? De l'art ou du désespoir ? Les deux compères nous offrent des tranches d'humanité, saisissent cet instant magique où des femmes et des hommes, d'habitude résignés, se dressent et se redressent, avec fierté, avec beauté, pour réclamer leur part de bonheur.

Débat dans la salle avec...des Gilets jaunes

 

 

 

Nucléaire, la fin d'un mythe - Un film de Bernard Nicolas

La France, par choix politique, s'est rendue totalement dépendante du nucléaire, jusqu'à se mettre dans une dangereuse impasse. Qui ont été les acteurs de cette stratégie électronucléaire et ses moments clés ? Comment s'est-elle imposée à l'Etat et quels sont les risques liés au prolongement de la durée de vie du parc en exploitation ? Différents acteurs du secteur répondent à ces questions.

Intervenants: les participants de l'Atomik tour

 

 

 

En 2018

 

Nouveau Monde, de Yann Richet (dans le cadre du 9ème festival ciné Attac08)

Nouveau Monde est un road-movie écologiste. Pendant 4 ans le réalisateur a parcouru la France à la recherche des personnes et des initiatives locales qui portent l’espoir d’une société plus solidaire, un meilleur monde pour ses deux enfants.
De l’intelligence collective à l’économie circulaire, des monnaies locales à l’idée d’un revenu de base, ce film nous guide à la découverte de ce Nouveau Monde.

 

 

Des lois et des hommes, de Loïc Jourdain (dans le cadre du 9ème festival ciné Attac08)

Sur l’île irlandaise d’Inishboffin on est pêcheurs de père en fils. Alors, quand une nouvelle réglementation de l’Union Européenne prive John O’Brien de son mode de vie ancestral, il prend la tête d’une croisade pour faire valoir le simple droit des autochtones à vivre de leurs ressources traditionnelles. Fédérant ONG, pêcheurs de toute l’Europe et simples citoyens, John va braver pendant 8 ans les lobbies industriels et prouver, des côtes du Donegal aux couloirs de Bruxelles, qu’une autre Europe est possible.

Intervenant: Claude Layalle, commission Europe d'Attac France

 

 

Woman at war, de Benedikt Erlingsson (dans le cadre du 9ème festival ciné Attac08)

Halla, la cinquantaine, déclare la guerre à l’industrie locale de l’aluminium, qui défigure son pays. Elle prend tous les risques pour protéger les Hautes Terres d’Islande… Mais la situation pourrait changer avec l’arrivée inattendue d’une petite orpheline dans sa vie…

Intervenant: membre du collectif citoyen "or de question"

 

 

 

Dirty Gold War, de Daniel Schweizer (dans le cadre du 9ème festival ciné Attac08)

L'exploitation de l'or a des conséquences dévastatrices pour les populations locales et l'environnement, comme à Madre de Dios ou à Yanacocha, la mine à ciel ouvert la plus importante d'Amérique du Sud. Pourtant, dans d'autres régions, des alternatives commencent à émerger : des productions labellisées "green gold" (or vert) ou "commerce équitable" se mettent peu à peu en place, avec l'appui de certains bijoutiers qui bousculent les règles du marché en exigeant un or éthique et responsable.

Daniel Schweizer a enquêté dans plusieurs pays, des mines du Sud aux vitrines opulentes du Nord, pénétrant le milieu opaque de la filière de l'or. Son film brosse le portrait des principaux opérateurs miniers, donne la parole à des victimes de l'exploitation aurifère, et montre le combat naissant et porteur d'espoir mené par les partisans de l'or "vert".

En partenariat avec l'association Plumes et Regards.

Intervenant: le réalisateur, via Skype

 

 

Le temps des forêts, de François-Xavier Drouet (dans le cadre du 9ème festival ciné Attac08)

Symbole aux yeux des urbains d'une nature authentique, la forêt française vit une phase d'industrialisation sans précédent. Mécanisation lourde, monocultures, engrais et pesticides, la gestion forestière suit à vitesse accélérée le modèle agricole intensif. Du Limousin aux Landes, du Morvan aux Vosges, Le Temps des forêts propose un voyage au cœur de la sylviculture industrielle et de ses alternatives. Forêt vivante ou désert boisé, les choix d'aujourd'hui dessineront le paysage de demain.

Intervenants: agents ONF du SNUPFEN-SOLIDAIRES et Emmanuel JACQUEMIN, chef d'entreprise filière bois

 

 

Quand les bulles éclatent, de Hans Peter Moland

Cette enquête partant de Norvège examine les mécanismes derrière les bulles et les crises économiques aux quatre coins du monde. Et si notre système actuel était arrivé à sa fin, quel monde choisir pour demain ?

 

Intervenant: Isabelle BOURBOULON, membre d'Attac, auteure et journaliste spécialisée en économie

 

 

 

Transports de marchandises: changeons d'ère! de Gilles Balbastre

Les transports sont le 1er secteur responsable des changements climatiques, avec 35.2 % des émissions de CO2, 27.1 % des émissions de gaz à effet de serre. Abandon de l’écotaxe, subvention du diesel et des infrastructures routières, les marchandises sur les camions (85% contre 10% sur les rails) ne coûtent quasiment rien à la grande distribution et aux industriels. Le ferroutage est au point mort. Gilles Balbastre mène l’enquête sur l’abandon du fret ferroviaire et les dégâts sociaux, sanitaires et environnementaux de cette politique.

Intervenants: Christel Sauvage, de l'Agence locale de l'énergie et Nordine Kadri de Sud Rail Cheminots

 

 

 

Les pieds sur terre, de Batiste Combret et Bertrand Hagenmüller

Au cœur de Notre-Dame-des-Landes, le Liminbout, hameau d’une dizaine d’habitants tient le haut du pavé. Agriculteur historique, paysans syndicalistes, locataires surendettés venus chercher une autre vie, squatteurs plus ou moins confirmés y apprennent à vivre et à lutter ensemble au quotidien. « Ici, disent-ils, on ne fait pas de la politique : on la vit. » Loin des représentations habituelles de la ZAD, le film est une immersion dans le huis-clos de ce village devenu au fil des années symbole de la lutte contre l’aéroport et son monde.

Intervenants: Angel de Bure et Sophie et Emmanuel des Ardennes

 

 

 

 

Master of the Universe, de Marc Bauder

Rainer Voss, un ancien banquier d'une cinquantaine d'années, décide de livrer son expérience. De ses grands débuts à sa fulgurante ascension professionnelle dans les années 1980, il revient sur l'évolution du système financier allemand : les innovations, les différents acteurs du secteur, tout en dévoilant l'envers du décor...

 

Intervenants: Lorette Philippot des Amis de la Terre et Antoine Guilleux, sociétaire actif de la NEF

 

En 2017

 

1336 jours, de Claude Hirsch (dans le cadre du 8ème festival ciné Attac08)

L’aventure a duré 1336 jours ! 1336 jours pendant lesquels un noyau d’irréductibles se sont battus sans relâche contre Unilever. La grosse multinationale avait en effet décidé en 2010 de fermer son usine de conditionnement de thé et infusion à côté d’Aubagne, estimant qu’elle n’était pas rentable. Mais voilà ! Ces 82 personnes vont non seulement se battre pour que le rideau de fer ne s’abaisse pas définitivement sur les portes de l’usine mais cette bande d’entêtés va utiliser toutes les voies possibles et imaginables pour maintenir leur activité, leur emploi et prouver à ce trust international que l’entreprise reste viable !

 

N'importe qui, de François Bégaudeau (dans le cadre du 8ème festival ciné Attac08)

Dans une commune de Mayenne, François Bégaudeau interroge les passants : «J'ai une question intéressante sur la démocratie : est-ce que vous vous sentez représenté ?» Le plus souvent, il essuie des refus, hormis quelques réponses lapidaires : «Les gens ne veulent pas parler.» Bégaudeau abandonne les micros-trottoirs pour un autre dispositif. L'interviewé dispose d'une minute pour filmer ce qu'il souhaite, tout en commentant ce que l'on voit à l'écran en voix off. Des hommes et des femmes politiques de tous bords, extrême droite comprise, de simples citoyens, des journalistes, des gens du voyage, des jeunes... tous témoignent de leur rapport à la politique et à la démocratie..

Intervenant: Samuel Hayat, chargé de recherche au CNRS

 

Sacrée croissance, de Marie-Monique Robin (dans le cadre du 8ème festival ciné Attac08)

Face à la crise et aux risques écologiques, il faut repenser de fond en comble notre modèle de société fondé sur la croissance. Locales et solidaires, des solutions alternatives existent. Le documentaire de Marie-Monique Robin témoigne de celles qui vont – peut-être – orienter notre futur.

Intervenant; Jean Gadrey, économiste et membre du conseil scientifique d'Attac

 

Power to change, de Carl-A. Fechner (dans le cadre du 8ème festival ciné Attac08)

La Rébellion Énergétique présente une vision d’avenir : un système de fourniture d’énergie démocratique, durable et d’un coût abordable, à partir de sources 100% renouvelables. Le film nous entraîne dans un voyage à la découverte d’un pays où des centaines de milliers de personnes — les rebelles d’aujourd’hui — transforment cette vision en une réalité concrète. Des pionniers combatifs, des bricoleurs amateurs, luttant pour la révolution énergétique grâce à des technologies innovantes et surprenantes. Passionnés et pleins d’espoir, ils acceptent les revers et célèbrent leurs succès.
L’avenir de l’Énergie du Monde est lié à des sources décentralisées et propres, 100% renouvelables. Ce film est un plaidoyer impressionnant pour une mise en œuvre rapide de la révolution énergétique.

 

Bientôt dans vos assiettes, de Paul Moreira (dans le cadre du 8ème festival ciné Attac08)

Il y a quinze ans, des firmes agrochimiques comme le groupe américain Monsanto promettaient une révolution agricole high-tech grâce aux organismes génétiquement modifiés. Les rendements des récoltes ont augmenté, mais les effets à court, moyen et long terme de ces OGM n'ont toujours pas été correctement évalués. Face à cette situation, la résistance s'organise : ainsi en Argentine les riverains des champs OGM dénoncent une pollution et une augmentation des maladies touchant les enfants. En France, les pro et anti OGM s'affrontent. Mais un événement pourrait bouleverser la situation : les négociations du traité transatlantique entre l'Europe et les Etats-Unis. Sa signature laisserait la voie libre aux OGM. Enquête de Paul Moreira sur la face cachée de cette industrie et sur son combat pour imposer les OGM.

Intervenant: membres du collectif anti-OGM de Picardie, et Nicolas Roux, porte-parole des Amis de la Terre

 

 

 

On revient de loin, de Pierre Carles et Nina Faure

Depuis 2007 en Équateur, le gouvernement de Rafael Correa a refusé de payer une partie de la dette publique, récupéré la souveraineté sur ses ressources naturelles face aux multinationales. Grâce à des politiques de redistribution, la pauvreté et les inégalités ont baissé fortement tandis que la classe moyenne a doublé en huit ans. Pierre Carles, Nina Faure et leur équipe débarquent tout feu tout flamme dans ce nouvel Eldorado. Mais, à leur arrivée, les rues s'embrasent. En sillonnant le pays en ébullition, nos deux réalisateurs tirent des leçons parfois opposées : l'un voudrait que Correa vienne retaper la France, l'autre s'interroge sur la nécessité d’un homme providentiel.

Intervenant : Bernard DUTERME, sociologue, journaliste et directeur du CETRI, Centre Tricontinental

 

Democracy, de David Bernet

Democracy nous entraîne dans un monde réputé impénétrable : celui du kafkaïen processus législatif européen. À la façon d'un thriller politique, le film retrace la longue lutte politique du parlementaire Jan Philipp Albrecht et de la commissaire européenne Viviane Reding pour une nouvelle loi sur la protection des données personnelles.

Deux longues années semées d'embuches, de discussions, d'intrigues en tous genres, accélérées par les remous de l'affaire Snowden, afin de garantir les libertés et protéger les citoyens européens dans le futur numérique. Une histoire unique qui réussit à rendre sensible et attachante l'architecture complexe de la démocratie contemporaine.

Intervenants : des membres d’ILARD (Informatique Libre en ARDennes et Maryse ARTIGUELONG, co-responsable du groupe de travail « Libertés et T.I.C. » à la Ligue des Droits de l'Homme France.

En 2016

 

 

 

Where to invade next, Michael Moore

Michael Moore décide de lutter contre la morgue américaine et le sentiment partagé par de nombreux Américains que leur pays est supérieur au reste du monde. Pour cela, il part faire un tour du monde des initiatives et des idées qui, importées aux Etats-Unis, y amélioreraient sans aucun doute la vie quotidienne. Il se rend ainsi en Italie, où il étudie le nombre de jours de congés attribués aux salariés. En France, il apprécie les repas équilibrés qui sont servis dans les cantines scolaires. Il rencontre également une ancienne ministre finlandaise de l'Education et constate la place importante des femmes dans le monde politique et économique islandais...

Intervenant: JérômeJamin, professeur de science pol. et co-directeur de la Maison des Sciences de l'Homme, Université de Liège

 

 

Oncle Bernard, l'anti leçon d'économie, Richard Brouillette

Bernard Maris, alias Oncle Bernard, a été assassiné lors de l'attentat perpétré contre Charlie-Hebdo, le 7 janvier 2015. Filmée en mars 2000 dans les locaux de l'hebdomadaire, cette entrevue nous restitue la verve chaleureuse et libre d'un penseur singulier. Une anti-leçon d’économie à bâtons rompus, rythmée par les changements de bobines 16mm.

Intervenant: Assen Slim, maître de conférence en économie à l'Inalco

 

 

 

 

La domination masculine, Patric Jean

" Je veux que les spectateurs se disputent en sortant de la salle ", c'est ce que disait Patric Jean en tournant La Domination masculine.
Peut-on croire qu'au XXIème siècle, des hommes exigent le retour aux valeurs ancestrales du patriarcat : les femmes à la cuisine et les hommes au pouvoir ? Peut-on imaginer que des jeunes femmes instruites recherchent un " compagnon dominant " ? Que penser d'hommes qui subissent une opération d'allongement du pénis, " comme on achète une grosse voiture " ?
Si ces tendances peuvent de prime abord sembler marginales, le film nous démontre que nos attitudes collent rarement à nos discours.
L'illusion de l'égalité cache un abîme d'injustice quotidiennes que nous ne voulons plus voir. Et où vous jouez votre rôle.
A travers des séquences drôles, ahurissantes et parfois dramatiques, le film nous oblige à nous positionner sur un terrain où chacun pense détenir une vérité.

Intervenant: Membres de l'association femmes relais

 

 

 

 

Même pas peur, Ana Dumitrescu

Le film « MÊME PAS PEUR ! » commence le jour d'après, c'est-à-dire le 12 janvier, le lendemain de la grande manifestation du 11 janvier qui a rassemblé plus de quatre millions de personnes dans les rues, en France et à l'international. Les événements des 07, 08 et 09 janvier 2015 ont impacté notre société d'une manière sans précédent. L'union et la solidarité ont été le mot d'ordre de ces quelques jours. Toutefois la peur de la suite existe, qu'elle soit située au niveau du terrorisme ou bien du clivage de la nation.

Interrvenant: Ana Dumitrescu, réalisatrice

 

 

En 2015

 

 

 

 

Je lutte donc je suis, Yannis Youlountas (dans le cadre du 6e festival ciné-Attac08)

De Grèce et d’Espagne, un vent du sud sur l’Europe, contre la résignation. Dans les villes et les campagnes, dans les îles et les montagnes, au cœur des luttes et des alternatives en actes, des femmes, des hommes, mais aussi des enfants refusent de baisser les bras. Une même devise résume leur courage de résister, leur joie de créer et leur persévérance à toute épreuve : "JE LUTTE DONC JE SUIS" (prononcer "AGONIZOMAI ARA IPARKO" en grec et "LUCHO LUEGO EXISTO" en espagnol). Quelques mots pour vivre debout, parce que rester assis, c’est se mettre à genoux. Une brise marine, souriante et solidaire, de Barcelone à Athènes et d’Andalousie en Crète, qui repousse les nuages du pessimisme. Un voyage palpitant en musique, d’un bout à l’autre de la Méditerranée, en terres de luttes et d’utopie.

 

 

 

 

 

Merci patron, François Ruffin (dans le cadre du 6e festival ciné-Attac08)

 

Pour Jocelyne et Serge Klur, rien ne va plus : leur usine fabriquait des costumes Kenzo (Groupe LVMH), à Poix-du-Nord, près de Valenciennes, mais elle a été délocalisée en Pologne. Voilà le couple au chômage, criblé de dettes, risquant désormais de perdre sa maison. C'est alors que François Ruffin, fondateur du journal Fakir, frappe à leur porte. Il est confiant : il va les sauver. Entouré d'un inspecteur des impôts belge, d'une bonne soeur rouge, de la déléguée CGT, et d'ex-vendeurs à la Samaritaine, il ira porter le cas Klur à l'assemblée générale de LVMH, bien décidé à toucher le coeur de son PDG, Bernard Arnault. Mais ces David frondeurs pourront-ils l'emporter contre un Goliath milliardaire ? Du suspense, de l'émotion, et de la franche rigolade. Nos pieds nickelés picards réussiront-ils à duper le premier groupe de luxe au monde, et l'homme le plus riche de France ?

 

Intervenant: François Ruffin, le réalisateur, rédacteur en chef de Fakir

 

 

 

Dans la tourmente grecque, Philippe Menut (dans le cadre du 6e festival ciné-Attac08)

Quels sont les mécanismes de l’austérité imposée au peuple grec ? D’où vient la dette publique ? Cette crise est celle d’une Europe livrée au capitalisme financiarisé pour lequel la Grèce est un laboratoire. Par une enquête précise et claire, le film ouvre le débat sur les perspectives politiques en Grèce et en Europe.

Intervenant: Dimitri Malafecas, initiative bruxelloise de la Grèce qui résiste

 

 

Nucléaire, une exception française, Frédéric Biamonti (dans le cadre du 6e festival ciné-Attac08)

 

Le film décrypte 60 ans de nucléaire français, ou comment une filière d’excellence est devenue peu à peu une religion nationale, aux mains d’un lobby qui a ses entrées dans les plus hautes instances de l’état. Les contre-exemples des pays étrangers viendront mettre en évidence l’anomalie que constitue cette autre exception culturelle français : notre choix inconditionnel pour l’atome.

 

 

 

 

La glace et le ciel, Luc Jacquet, 2015 (dans le cadre du 6e festival ciné-Attac08)

 

Luc Jacquet met en scène l’aventure de Claude Lorius, parti en 1957 étudier les glaces de l’Antarctique. Il nous raconte l’histoire d’une vie extraordinaire de science et d’aventure, consacrée à percer au plus profond des glaces de l’Antarctique les secrets bien gardés du climat.

Intervenant: Martino Nieddu, chercheur en bioéconomie à l'université de Reims

 

 

 

 

Nature, nouvel eldorado de la finance, Sandrine Feydl et Denis Delestrac, 2014

Fruit d'un patient et minutieux travail d'investigation, Nature, le nouvel eldorado de la finance met en relief les mécanismes d'un système naissant qui pourrait se révéler une entreprise de tartufferie mondiale. Interrogeant financiers, experts et penseurs, le film confronte les points de vue antagonistes et multiplie les exemples concrets de populations et milieux naturels menacés par ces nouvelles pratiques. L'enquête dresse un vaste panorama des intérêts en jeu et des lobbies en action autour de ce "nouveau" capital naturel, se demandant au final quelles valeurs défendent réellement ceux qui attribuent un coût à la nature. Une nouvelle crise financière pourrait en effet résulter de la spéculation et de l'effondrement de ces nouveaux marchés...

Intervenant: Fabrice Flipo, membre du conseil scientifique d'Attac

 

 

 

 

Le prix à payer, Harold Crooks, 2015

 

L’évasion fiscale à grande échelle, telle que les géants de la nouvelle économie la pratiquent, creuse l’écart des revenus entre les privilégiés et le reste du monde, appauvrit les classes moyennes, et affaiblit les fondations de nos sociétés. Et si le prix à payer était la mort des démocraties ?

 

Intervenant: Serge Colin, secrétaire national Solidaires Finances publiques et président de l'union des personnels des finances en Europe

 

 

Sud eau Nord déplacer, Antoine Boutet

Le Nan Shui Bei Diao – Sud Eau Nord Déplacer – est le plus gros projet de transfert d’eau au monde, entre le sud et le nord de la Chine. Sur les traces de ce chantier national, le film dresse la cartographie mouvementée d’un territoire d’ingénieur où le ciment bat les plaines, les fleuves quittent leur lit,  les déserts deviennent des forêts, où peu à peu des voix s’élèvent, réclamant justice et droit à la parole. Tandis que la matière se décompose et que les individus s’alarment, un paysage de science-fiction, contre-nature, se recompose.

Intervenant: Stephen Kerckhove, délégué général Agir pour l'environnement

 

 

Terres de schiste, Grégory Lassalle

France, 2011 : suite à une très forte mobilisation citoyenne, une loi est votée, interdisant la fracturation hydraulique sur le territoire français, avec notamment pour conséquence l’abrogation du permis dit de Montélimar, qui avait initialement été accordé à Total.

 Mais rien n’empêche cette entreprise d’aller exploiter les gaz et huiles de schiste ailleurs, en Europe et dans le monde. Second opérateur de gaz en Argentine, Total acquiert avant toutes les autres grandes multinationales du secteur, des permis de gaz non conventionnels dans la province de Neuquén en Patagonie, y compris au sein d’une aire naturelle protégée.

 Intervenants: Brice Potier de No Gazaran 08 et Bob Pilli, référent des collectifs Isérois Stop au Gaz et Huile de Roche Mére.

 

 

 En 2014

 

 

 

resistance.jpgRésistance naturelle, Jonathan Nossiter (dans le cadre du 5e festival ciné d'Attac 08)

Réunis sous le soleil de l’Italie, une poignée de vignerons et un directeur de Cinémathèque partagent leur passion du vin et du cinéma.
En quelques années, des agriculteurs libres ont transformé la conception du vin ainsi que son marché en produisant un vin dit « naturel ». Par goût de la liberté, de la transmission, de l’honnêteté artisanale et de la santé de la planète (et de ses habitants), ils sont entrés en résistance. Contre la tyrannie du marché et des gouvernements qui le servent.

 

 

 

 

les-petits.jpgLes petits gars de la campagne, Arnaud Brugier (dans le cadre du 5e festival ciné d'Attac 08)

En cinquante ans, l'agriculture française a changé du tout au tout. Une transformation radicale inédite dans l'histoire qui entraîna de profondes mutations économiques, sociales et environnementales.
Derrière cette révolution restée silencieuse, il y a la PAC, la Politique Agricole Commune dont tout le monde a entendu parler sans la connaître vraiment. Elle a pourtant bouleversé la vie de millions d'individus en modelant leur alimentation, leurs paysages, leur quotidien.

 Intervenant: Nicolas Sersiron, président du CADTM France

 

 

 

 

cheminots.jpgCheminots, Luc Joulé et Sébastien Jousse (dans le cadre du 5e festival ciné d'Attac 08)

Un train entre en gare de La Ciotat. Les images des Frères Lumière sont le point de départ d'un voyage au plus près de celles et ceux qui au quotidien, font le train.
Au fil des rencontres, en découvrant le travail et la parole des cheminots, l'évidence se révèle. Le train a fédéré des métiers disparates pour construire une communauté partageant la même culture du travail. Mais à l'heure de l'ouverture à la concurrence, le réseau et les services se divisent, de nouveau les métiers sont séparés. Le bouleversement est profond ; il remet en cause le sens même du travail et son efficacité.

 Intervenant: Richard Eisner, membre actif d'Attac

 

 

 

operation.jpgOpération Correa, Pierre Carles (dans le cadre du 5e festival ciné d'Attac 08)

L’Equateur dirigé depuis 2007 par le président de gauche Rafael Correa propose des solutions originales à la crise économique, sociale et environnementale. Pierre Carles et son équipe s’apprêtent à prendre leur poncho et leur sac à dos pour aller voir à quoi ressemble le « miracle équatorien » boudé et ignoré par la presse française.

 

 Intervenant: Nicolas Sersiron, président du CADTM France.

 

 

 

 

au-bord.jpgAu bord du monde, Claus Drexel (dans le cadre du 5e festival ciné d'Attac 08)

Paris, la nuit. C’est ici que vivent Jeni, Wenceslas, Christine, Pascal et les autres. Sans-abri, ils hantent trottoirs, ponts et couloirs du métro, au bord d’un monde où la société ne protège plus. Ils nous font face, ils nous parlent.

Intervenant: Pierre Boulifard, président du comité carolo de la Croix-Rouge.

 

 

 

 

5 camérasCinq caméras brisées, Emad Burnat, Guy Davidi

Emad, paysan, vit à Bil’in en Cisjordanie. Il y a cinq ans, au milieu du village, Israël a élevé un « mur de séparation » qui exproprie les 1700 habitants de la moitié de leurs terres, pour « protéger » la colonie juive de Modi’in Illit, prévue pour 150 000 résidents. Les villageois de Bil’in s’engagent dès lors dans une lutte non-violente pour obtenir le droit de rester propriétaires de leurs terres, et de co-exister pacifiquement avec les Israéliens.

 

 Intervenant: Eric Jourdant, association belgo palestienne (au Luxembourg)

 

 

 

the-brussel.jpegThe Brussel business, Friedrich Moser et Matthieu Lietaert

Aujourd'hui, Bruxelles accueille la plupart des grandes institutions européennes, ce qui fait de la capitale belge le coeur politique de l'Europe. Cette concentration de lieux de pouvoir, de députés et de hauts fonctionnaires a attiré des milliers de lobbiystes, majoritairement employés par des entreprises, qui cherchent à peser sur les décisions politiques. Pour cela, ils font jouer leurs réseaux, utilisent leur influence et leurs moyens financiers, souvent très importants. Cela pose plusieurs questions : qui détient vraiment le pouvoir en Europe ? La politique européenne est-elle menée en fonction des désirs des citoyens ou des entreprises ?...

 Intervenant: Claude Layalle, commission Europe attac France

 

 

 

 

democrat.jpegDémocratie Zéro6, Michel Toesca

"Voulez-vous intégrer la CARF, comunauté d'Agglomération de la Riviéra Française ?". Voila la question que voulaient poser à ses administrés les maires et conseillers municipaux de trois villages d'une vallée du Sud-Est de la France. Le préfet Drevet, soutenu par le maire de Nice et président de la métropole Christian Estrosi et le président du conseil général Eric Ciotti, leur a interdit ce vote. S'il avait eu lieu, les élus et associations risquaient 6 mois de prison et 7500 euros d'amende. Un refus inadmissible selon eux, car ce type de referendum se pratique partout en France. A travers cet exemple, se pose la question de l'exercice de la démocratie participative...

 Intervenant: Dimitri Courant, attac Paris, étudiant Master 2 Sciences Po

 

 

 

 

camera.jpegCamera city, Olivier Zanetta et Christophe Rigaud

Depuis l’installation du premier système de vidéosurveillance à Levallois-Perret en 1993, les caméras se sont déployées sans bruit dans les centres-villes.

Loin de la polémique de ses débuts, la vidéosurveillance est aujourd’hui assimilée à un nouvel équipement urbain. Banalisée, fondue dans des stratégies plus vastes de sécurisation des lieux de sociabilité, cette vidéosurveillance, est désormais qualifiée de vidéoprotection.

 Intervenant: Maryse Artiguelong, LDH

 

Partager cette page
Repost0