Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Découvrez le « Petit guide de résistance à la loi Travail XXL »

Arguments, munitions

- Le dossier TAFTA

- Les publications du conseil scientifique d'Attac: Les possibles, qui a succédé à La lettre du CS

- La Fondation Copernic

- SPIRALE, un site pour promouvoir les initiatives et réalisations alternatives

- Finance Watch, pour une finance au service de la société

 

Passez à l'ATTAC !

/ / /

En 2016

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Where to invade next, Michael Moore

Michael Moore décide de lutter contre la morgue américaine et le sentiment partagé par de nombreux Américains que leur pays est supérieur au reste du monde. Pour cela, il part faire un tour du monde des initiatives et des idées qui, importées aux Etats-Unis, y amélioreraient sans aucun doute la vie quotidienne. Il se rend ainsi en Italie, où il étudie le nombre de jours de congés attribués aux salariés. En France, il apprécie les repas équilibrés qui sont servis dans les cantines scolaires. Il rencontre également une ancienne ministre finlandaise de l'Education et constate la place importante des femmes dans le monde politique et économique islandais...

Intervenant: JérômeJamin, professeur de science pol. et co-directeur de la Maison des Sciences de l'Homme, Université de Liège

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Oncle Bernard, l'anti leçon d'économie, Richard Brouillette

Bernard Maris, alias Oncle Bernard, a été assassiné lors de l'attentat perpétré contre Charlie-Hebdo, le 7 janvier 2015. Filmée en mars 2000 dans les locaux de l'hebdomadaire, cette entrevue nous restitue la verve chaleureuse et libre d'un penseur singulier. Une anti-leçon d’économie à bâtons rompus, rythmée par les changements de bobines 16mm.

Intervenant: Assen Slim, maître de conférence en économie à l'Inalco

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La domination masculine, Patric Jean

" Je veux que les spectateurs se disputent en sortant de la salle ", c'est ce que disait Patric Jean en tournant La Domination masculine.
Peut-on croire qu'au XXIème siècle, des hommes exigent le retour aux valeurs ancestrales du patriarcat : les femmes à la cuisine et les hommes au pouvoir ? Peut-on imaginer que des jeunes femmes instruites recherchent un " compagnon dominant " ? Que penser d'hommes qui subissent une opération d'allongement du pénis, " comme on achète une grosse voiture " ?
Si ces tendances peuvent de prime abord sembler marginales, le film nous démontre que nos attitudes collent rarement à nos discours.
L'illusion de l'égalité cache un abîme d'injustice quotidiennes que nous ne voulons plus voir. Et où vous jouez votre rôle.
A travers des séquences drôles, ahurissantes et parfois dramatiques, le film nous oblige à nous positionner sur un terrain où chacun pense détenir une vérité.

Intervenant: Membres de l'association femmes relais

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Même pas peur, Ana Dumitrescu

Le film « MÊME PAS PEUR ! » commence le jour d'après, c'est-à-dire le 12 janvier, le lendemain de la grande manifestation du 11 janvier qui a rassemblé plus de quatre millions de personnes dans les rues, en France et à l'international. Les événements des 07, 08 et 09 janvier 2015 ont impacté notre société d'une manière sans précédent. L'union et la solidarité ont été le mot d'ordre de ces quelques jours. Toutefois la peur de la suite existe, qu'elle soit située au niveau du terrorisme ou bien du clivage de la nation.

Interrvenant: Ana Dumitrescu, réalisatrice

 

 

En 2015

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je lutte donc je suis, Yannis Youlountas (dans le cadre du 6e festival ciné-Attac08)

De Grèce et d’Espagne, un vent du sud sur l’Europe, contre la résignation. Dans les villes et les campagnes, dans les îles et les montagnes, au cœur des luttes et des alternatives en actes, des femmes, des hommes, mais aussi des enfants refusent de baisser les bras. Une même devise résume leur courage de résister, leur joie de créer et leur persévérance à toute épreuve : "JE LUTTE DONC JE SUIS" (prononcer "AGONIZOMAI ARA IPARKO" en grec et "LUCHO LUEGO EXISTO" en espagnol). Quelques mots pour vivre debout, parce que rester assis, c’est se mettre à genoux. Une brise marine, souriante et solidaire, de Barcelone à Athènes et d’Andalousie en Crète, qui repousse les nuages du pessimisme. Un voyage palpitant en musique, d’un bout à l’autre de la Méditerranée, en terres de luttes et d’utopie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Merci patron, François Ruffin (dans le cadre du 6e festival ciné-Attac08)

 

Pour Jocelyne et Serge Klur, rien ne va plus : leur usine fabriquait des costumes Kenzo (Groupe LVMH), à Poix-du-Nord, près de Valenciennes, mais elle a été délocalisée en Pologne. Voilà le couple au chômage, criblé de dettes, risquant désormais de perdre sa maison. C'est alors que François Ruffin, fondateur du journal Fakir, frappe à leur porte. Il est confiant : il va les sauver. Entouré d'un inspecteur des impôts belge, d'une bonne soeur rouge, de la déléguée CGT, et d'ex-vendeurs à la Samaritaine, il ira porter le cas Klur à l'assemblée générale de LVMH, bien décidé à toucher le coeur de son PDG, Bernard Arnault. Mais ces David frondeurs pourront-ils l'emporter contre un Goliath milliardaire ? Du suspense, de l'émotion, et de la franche rigolade. Nos pieds nickelés picards réussiront-ils à duper le premier groupe de luxe au monde, et l'homme le plus riche de France ?

 

Intervenant: François Ruffin, le réalisateur, rédacteur en chef de Fakir

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans la tourmente grecque, Philippe Menut (dans le cadre du 6e festival ciné-Attac08)

Quels sont les mécanismes de l’austérité imposée au peuple grec ? D’où vient la dette publique ? Cette crise est celle d’une Europe livrée au capitalisme financiarisé pour lequel la Grèce est un laboratoire. Par une enquête précise et claire, le film ouvre le débat sur les perspectives politiques en Grèce et en Europe.

Intervenant: Dimitri Malafecas, initiative bruxelloise de la Grèce qui résiste

 

 

 

 

 

Nucléaire, une exception française, Frédéric Biamonti (dans le cadre du 6e festival ciné-Attac08)

 

Le film décrypte 60 ans de nucléaire français, ou comment une filière d’excellence est devenue peu à peu une religion nationale, aux mains d’un lobby qui a ses entrées dans les plus hautes instances de l’état. Les contre-exemples des pays étrangers viendront mettre en évidence l’anomalie que constitue cette autre exception culturelle français : notre choix inconditionnel pour l’atome.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La glace et le ciel, Luc Jacquet, 2015 (dans le cadre du 6e festival ciné-Attac08)

 

Luc Jacquet met en scène l’aventure de Claude Lorius, parti en 1957 étudier les glaces de l’Antarctique. Il nous raconte l’histoire d’une vie extraordinaire de science et d’aventure, consacrée à percer au plus profond des glaces de l’Antarctique les secrets bien gardés du climat.

Intervenant: Martino Nieddu, chercheur en bioéconomie à l'université de Reims

 

 

 

 

 

 

 

Nature, nouvel eldorado de la finance, Sandrine Feydl et Denis Delestrac, 2014

Fruit d'un patient et minutieux travail d'investigation, Nature, le nouvel eldorado de la finance met en relief les mécanismes d'un système naissant qui pourrait se révéler une entreprise de tartufferie mondiale. Interrogeant financiers, experts et penseurs, le film confronte les points de vue antagonistes et multiplie les exemples concrets de populations et milieux naturels menacés par ces nouvelles pratiques. L'enquête dresse un vaste panorama des intérêts en jeu et des lobbies en action autour de ce "nouveau" capital naturel, se demandant au final quelles valeurs défendent réellement ceux qui attribuent un coût à la nature. Une nouvelle crise financière pourrait en effet résulter de la spéculation et de l'effondrement de ces nouveaux marchés...

Intervenant: Fabrice Flipo, membre du conseil scientifique d'Attac

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le prix à payer, Harold Crooks, 2015

 

L’évasion fiscale à grande échelle, telle que les géants de la nouvelle économie la pratiquent, creuse l’écart des revenus entre les privilégiés et le reste du monde, appauvrit les classes moyennes, et affaiblit les fondations de nos sociétés. Et si le prix à payer était la mort des démocraties ?

 

Intervenant: Serge Colin, secrétaire national Solidaires Finances publiques et président de l'union des personnels des finances en Europe

 

 

Sud eau Nord déplacer, Antoine Boutet

Le Nan Shui Bei Diao – Sud Eau Nord Déplacer – est le plus gros projet de transfert d’eau au monde, entre le sud et le nord de la Chine. Sur les traces de ce chantier national, le film dresse la cartographie mouvementée d’un territoire d’ingénieur où le ciment bat les plaines, les fleuves quittent leur lit,  les déserts deviennent des forêts, où peu à peu des voix s’élèvent, réclamant justice et droit à la parole. Tandis que la matière se décompose et que les individus s’alarment, un paysage de science-fiction, contre-nature, se recompose.

Intervenant: Stephen Kerckhove, délégué général Agir pour l'environnement

 

 

 

 

terre.jpegTerres de schiste, Grégory Lassalle

France, 2011 : suite à une très forte mobilisation citoyenne, une loi est votée, interdisant la fracturation hydraulique sur le territoire français, avec notamment pour conséquence l’abrogation du permis dit de Montélimar, qui avait initialement été accordé à Total.

 Mais rien n’empêche cette entreprise d’aller exploiter les gaz et huiles de schiste ailleurs, en Europe et dans le monde. Second opérateur de gaz en Argentine, Total acquiert avant toutes les autres grandes multinationales du secteur, des permis de gaz non conventionnels dans la province de Neuquén en Patagonie, y compris au sein d’une aire naturelle protégée.

 Intervenants: Brice Potier de No Gazaran 08 et Bob Pilli, référent des collectifs Isérois Stop au Gaz et Huile de Roche Mére.

 

 

 

 

 

 

 

 En 2014

 

 

 

 

 

resistance.jpgRésistance naturelle, Jonathan Nossiter (dans le cadre du 5e festival ciné d'Attac 08)

Réunis sous le soleil de l’Italie, une poignée de vignerons et un directeur de Cinémathèque partagent leur passion du vin et du cinéma.
En quelques années, des agriculteurs libres ont transformé la conception du vin ainsi que son marché en produisant un vin dit « naturel ». Par goût de la liberté, de la transmission, de l’honnêteté artisanale et de la santé de la planète (et de ses habitants), ils sont entrés en résistance. Contre la tyrannie du marché et des gouvernements qui le servent.

 

 

 

 

 

 

 

 

les-petits.jpgLes petits gars de la campagne, Arnaud Brugier (dans le cadre du 5e festival ciné d'Attac 08)

En cinquante ans, l'agriculture française a changé du tout au tout. Une transformation radicale inédite dans l'histoire qui entraîna de profondes mutations économiques, sociales et environnementales.
Derrière cette révolution restée silencieuse, il y a la PAC, la Politique Agricole Commune dont tout le monde a entendu parler sans la connaître vraiment. Elle a pourtant bouleversé la vie de millions d'individus en modelant leur alimentation, leurs paysages, leur quotidien.

 Intervenant: Nicolas Sersiron, président du CADTM France

 

 

 

 

 

 

cheminots.jpgCheminots, Luc Joulé et Sébastien Jousse (dans le cadre du 5e festival ciné d'Attac 08)

Un train entre en gare de La Ciotat. Les images des Frères Lumière sont le point de départ d'un voyage au plus près de celles et ceux qui au quotidien, font le train.
Au fil des rencontres, en découvrant le travail et la parole des cheminots, l'évidence se révèle. Le train a fédéré des métiers disparates pour construire une communauté partageant la même culture du travail. Mais à l'heure de l'ouverture à la concurrence, le réseau et les services se divisent, de nouveau les métiers sont séparés. Le bouleversement est profond ; il remet en cause le sens même du travail et son efficacité.

 Intervenant: Richard Eisner, membre actif d'Attac

 

 

 

 

 

 

operation.jpgOpération Correa, Pierre Carles (dans le cadre du 5e festival ciné d'Attac 08)

L’Equateur dirigé depuis 2007 par le président de gauche Rafael Correa propose des solutions originales à la crise économique, sociale et environnementale. Pierre Carles et son équipe s’apprêtent à prendre leur poncho et leur sac à dos pour aller voir à quoi ressemble le « miracle équatorien » boudé et ignoré par la presse française.

 

 Intervenant: Nicolas Sersiron, président du CADTM France.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

au-bord.jpgAu bord du monde, Claus Drexel (dans le cadre du 5e festival ciné d'Attac 08)

Paris, la nuit. C’est ici que vivent Jeni, Wenceslas, Christine, Pascal et les autres. Sans-abri, ils hantent trottoirs, ponts et couloirs du métro, au bord d’un monde où la société ne protège plus. Ils nous font face, ils nous parlent.

Intervenant: Pierre Boulifard, président du comité carolo de la Croix-Rouge.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

5 camérasCinq caméras brisées, Emad Burnat, Guy Davidi

Emad, paysan, vit à Bil’in en Cisjordanie. Il y a cinq ans, au milieu du village, Israël a élevé un « mur de séparation » qui exproprie les 1700 habitants de la moitié de leurs terres, pour « protéger » la colonie juive de Modi’in Illit, prévue pour 150 000 résidents. Les villageois de Bil’in s’engagent dès lors dans une lutte non-violente pour obtenir le droit de rester propriétaires de leurs terres, et de co-exister pacifiquement avec les Israéliens.

 

 Intervenant: Eric Jourdant, association belgo palestienne (au Luxembourg)

 

 

 

 

 

 

 

the-brussel.jpegThe Brussel business, Friedrich Moser et Matthieu Lietaert

Aujourd'hui, Bruxelles accueille la plupart des grandes institutions européennes, ce qui fait de la capitale belge le coeur politique de l'Europe. Cette concentration de lieux de pouvoir, de députés et de hauts fonctionnaires a attiré des milliers de lobbiystes, majoritairement employés par des entreprises, qui cherchent à peser sur les décisions politiques. Pour cela, ils font jouer leurs réseaux, utilisent leur influence et leurs moyens financiers, souvent très importants. Cela pose plusieurs questions : qui détient vraiment le pouvoir en Europe ? La politique européenne est-elle menée en fonction des désirs des citoyens ou des entreprises ?...

 Intervenant: Claude Layalle, commission Europe attac France

 

 

 

 

 

 

 

 

democrat.jpegDémocratie Zéro6, Michel Toesca

"Voulez-vous intégrer la CARF, comunauté d'Agglomération de la Riviéra Française ?". Voila la question que voulaient poser à ses administrés les maires et conseillers municipaux de trois villages d'une vallée du Sud-Est de la France. Le préfet Drevet, soutenu par le maire de Nice et président de la métropole Christian Estrosi et le président du conseil général Eric Ciotti, leur a interdit ce vote. S'il avait eu lieu, les élus et associations risquaient 6 mois de prison et 7500 euros d'amende. Un refus inadmissible selon eux, car ce type de referendum se pratique partout en France. A travers cet exemple, se pose la question de l'exercice de la démocratie participative...

 Intervenant: Dimitri Courant, attac Paris, étudiant Master 2 Sciences Po

 

 

 

 

 

 

 

camera.jpegCamera city, Olivier Zanetta et Christophe Rigaud

Depuis l’installation du premier système de vidéosurveillance à Levallois-Perret en 1993, les caméras se sont déployées sans bruit dans les centres-villes.

Loin de la polémique de ses débuts, la vidéosurveillance est aujourd’hui assimilée à un nouvel équipement urbain. Banalisée, fondue dans des stratégies plus vastes de sécurisation des lieux de sociabilité, cette vidéosurveillance, est désormais qualifiée de vidéoprotection.

 Intervenant: Maryse Artiguelong, LDH

 

Partager cette page

Repost 0
Published by

Rendez-vous 2017

A voir

Veuillez trouver ci-dessous les Actes du Forum Citoyen des Ardennes organisé par ATTAC 08 les  8 et 9 février 2014. Ce forum avait pour but de réaliser un état des lieux scientifique du département des Ardennes. Les Actes ont été publiés le 10 mars 2015.. ICI

Une synthèse des 50 propositions correspondant aux besoins des Ardennais est présentée séparément (elle est également disponible à la fin des Actes). ICI

ou là

----

Le 13 décembre dernier (2014), nous avons invité l'ALE (agence locale de l'énergie) à notre AG. Retrouvez ci-dessous la conférence de Christelle SAUVAGE, nous la remercions encore pour cette intervention.

C'est ici


Vidéos

Les vidéos d'Attac 08 sont ici et

Les autres sont ici