Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rendez-vous 2022

Le prochain COMAC (comité d'action) aura lieu le lundi 05 décembre 2022 à 19 heures, dans la salle du rez-de-chaussée de la Maison des Associations, rue Jean Moulin, à Charleville-Mézières (en face de la place de Mohon).

C'est ouvert à tous !!

PUBLICATIONS D'ATTAC FRANCE

- Les Possibles, la revue éditée à l’initiative du Conseil scientifique d’Attac

- Lignes d'ATTACle trimestriel de l’association

- livres

- petites fiches

petits guides

- notes et rapports

1 octobre 2017 7 01 /10 /octobre /2017 22:41

A l’occasion d’une conférence de presse organisée à l’Assemblée nationale ce mercredi 20 septembre, des dizaines d’organisations environnementales, associatives et syndicales ont officiellement demandé la suspension de l’application provisoire du CETA, l’accord de libre-échange entre l’Union européenne et le Canada, prévue le 21 septembre et l’organisation d’un référendum sur le sujet. La suite ici

 

 

Partager cet article
Repost0
27 septembre 2017 3 27 /09 /septembre /2017 21:45
Travail : ton univers impitoyable - Cash investigation
Partager cet article
Repost0
17 septembre 2017 7 17 /09 /septembre /2017 22:03

Merci à tous (environ 120 personnes, salle comble!)

A vous d'expliquer les enjeux des ordonnances travail et, plus globalement, du gouvernement français.

Encore un peu d'arguments, avec l'analyse de Gérard Filoche sur les ordonnances, en vidéo.

 

Partager cet article
Repost0
11 septembre 2017 1 11 /09 /septembre /2017 22:52
Partager cet article
Repost0
5 septembre 2017 2 05 /09 /septembre /2017 22:20
Partager cet article
Repost0
19 août 2017 6 19 /08 /août /2017 18:15

Le 9 août 2007, se déclarait en France ce qui allait devenir la grande crise du capitalisme financier. Ce jour-là, BNP Paribas gelait les retraits de ses clients dans trois de ses fonds d’investissement. La plus grande banque française ne pouvait plus valoriser les actifs détenus dans ces fonds dont une partie était liée à l’industrie financière des États-Unis en pleine déroute.

La suite ici

Partager cet article
Repost0
21 juillet 2017 5 21 /07 /juillet /2017 23:32
Partager cet article
Repost0
21 juin 2017 3 21 /06 /juin /2017 21:50

Après les lois Macron, Rebsamen et El-Khomri sous le précédent quinquennat, le gouvernement d’Edouard Philippe prépare une réforme encore plus profonde du droit du travail, précédant une remise à plat de l’assurance chômage. Ce big bang annoncé a un modèle : les réformes « Hartz », engagées en Allemagne au début des années 2000, aujourd’hui parées de toutes les vertus par de nombreux commentateurs avec, en apparence, l’un des taux de chômage les plus bas d’Europe. La réalité des chiffres montre au contraire que ces réformes du marché du travail n’ont pas radicalement réduit le chômage et la sous-activité et, surtout, ont provoqué une explosion des travailleurs pauvres, dont le nombre est l’un des plus élevés d’Europe.

La suite ici

Partager cet article
Repost0
15 juin 2017 4 15 /06 /juin /2017 22:59

Attac a décidé de se mobiliser pour une réforme du droit du travail qui renforce la protection des travailleuses et des travailleurs et simplifie réellement le droit du travail, à rebours de la feuille de route gouvernementale récemment annoncée. Cette nouvelle réforme Macron-Pénicaud risque en effet d’aller beaucoup plus loin encore dans la logique néolibérale que la loi El Khomri combattue l’an dernier. De surcroît, le gouvernement veut aller vite et boucler ce dossier avant la fin de l’été, en procédant par ordonnances.

La suite ici

Partager cet article
Repost0
12 juin 2017 1 12 /06 /juin /2017 23:13

Par Attac France

C’est sans doute l’une des négociations internationales les plus importantes de la période : du 24 au 28 octobre 2016, l’ONU a accueilli à Genève une deuxième session de négociations portant sur un éventuel futur Traité international contraignant sur les entreprises transnationales et les droits humains. Le Conseil des droits de l’Homme de l’ONU s’est en effet prononcé en juin 2014 en faveur d’une résolution en ce sens déposée par l’Équateur et l’Afrique du Sud. Adoptée par 20 voix, contre 14 dont la France (et 13 abstentions), cette initiative est bienvenue et justifiée, tant il apparaît urgent de mettre fin à l’impunité dont bénéficient les transnationales et de garantir l’accès à la justice pour les victimes de leurs activités.

La suite ici

Partager cet article
Repost0