Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Soutenez Bastamag !

Soutenir Basta !

Un média en accès libre, sans publicité, animé par sept journalistes, a besoin du soutien de ses lectrices et lecteurs. Faites un don à Basta ! et son Observatoire des multinationales !

Vous pouvez faire un don en ligne, envoyer un chèque ou passer par la plateforme J’aime l’info pour défiscaliser votre don (un don de 50 euros ne vous coûte que 17 euros).

ICI

Arguments, munitions

- Le dossier TAFTA

- Les publications du conseil scientifique d'Attac: Les possibles, qui a succédé à La lettre du CS

- La Fondation Copernic

- SPIRALE, un site pour promouvoir les initiatives et réalisations alternatives

- Finance Watch, pour une finance au service de la société

 

4 janvier 2012 3 04 /01 /janvier /2012 21:35
 

Le gouvernement s'apprête à instituer une TVA dite « sociale » parée de vertus « anti-délocalisation ». Il s'agit en réalité d'un nouveau cadeau fiscal fait au patronat (estimé à 30 milliards d'euros), et d'un nouveau cran serré dans les politiques d'austérité. Il s'agit en effet de diminuer les cotisations sociales payées par les entreprises et de les transférer sur les consommateurs. Cela  réduira le pouvoir d'achat des ménages, déjà mis à mal par le chômage et la précarité. Il n'y a donc pas plus anti-sociale que la TVA dite « sociale » !

Quant à l'efficacité supposée de cette mesure sur le commerce extérieur et les délocalisations, elle est plus que contestable. D'abord parce que les entreprises ne répercuteront que très partiellement sur leurs prix les baisses de cotisations sociales. Ensuite parce que cette éventuelle baisse sera de toute façon infime par rapport aux écarts de coûts salariaux entre la France et les pays émergents. Il n'y a donc aucun effet significatif à attendre sur les délocalisations.

En fait, si les entreprises françaises ont des problèmes de compétitivité, c'est d'abord lié à leur insuffisante capacité d'innovation, provenant d'un effort de recherche et développement trop faible et de politiques publiques favorisant les bas salaires. La TVA sociale n'apportera aucune solution à ce problème, qui relève plutôt d'une politique industrielle et de recherche volontariste qui fait cruellement défaut aujourd'hui !

En 2012 plus que jamais, face aux politiques d’austérité généralisée, il faut imposer les alternatives progressistes portées par les mouvements sociaux. Celles-ci seront débattues de manière large lors de la conférence internationale « Leur dette, notre démocratie », organisée le 15 janvier par Attac à Paris.

Pour en savoir plus sur la TVA sociale

Partager cet article

Repost 0
Published by attac08
commenter cet article

commentaires

valentini 19/01/2012 14:02

VÉRITÉ ET COURAGE: soyons franco!

Le chargé d'affaires des classes capitalistes, en France, et dernier rejeton de la cinquième république, a tout lieu d'être satisfait des manoeuvres dilatoires des agences de notation à propos de
la dégradation de l'économie française. Monsieur 100 000 euros avait promis de réconcilier le capital et le travail. Il a favorisé la rente. C'est effectivement une forme de réconciliation: compter
ses sous prend du temps.
Et quoi de mieux qu'une mauvaise note, pour dire aux classes capitalistes qu'on pense très fort à elles. En langage SMS, ça donne quelque chose comme: tout va bien. On coule! Les agences en
question exultent:

(lire la suite sur 1847.overblog.com)

Rendez-vous 2016

Le prochain ciné-débat d'ATTAC 08 aura lieu le mardi 24 janvier 2017 à 20 h au cinéma Métropolis de Charleville-Mézières.
 
A cette occasion, le film "Democracy" sera projeté.
Il s'agit d'un film allemand de 2015 qui a reçu un certain nombre de récompenses.
 
Ce film traite principalement de deux thématiques :
- le processus démocratique au niveau de la Commission Européenne. Comment se fait une loi ? Le rôle joué par les lobbies, etc.
- la protection des données des individus. Et oui, un cookie n'est pas qu'un biscuit ;-)
Sur le lien suivant, vous pouvez voir un extrait :
 
A la suite du film, il y aura un débat.
Les intervenants seront :
- Maryse ARTIGUELONG de la Ligue des Droits de l'Homme France
- Fabrice PERISSEL et Laurent SPAGNOL de l'Association ILArd, Informatique Libre en Ardennes.
Bref, on risque d'apprendre des choses ! Et des choses qui nous concernent toutes et tous !
 

A voir

Veuillez trouver ci-dessous les Actes du Forum Citoyen des Ardennes organisé par ATTAC 08 les  8 et 9 février 2014. Ce forum avait pour but de réaliser un état des lieux scientifique du département des Ardennes. Les Actes ont été publiés le 10 mars 2015.. ICI

Une synthèse des 50 propositions correspondant aux besoins des Ardennais est présentée séparément (elle est également disponible à la fin des Actes). ICI

ou là

----

Le 13 décembre dernier (2014), nous avons invité l'ALE (agence locale de l'énergie) à notre AG. Retrouvez ci-dessous la conférence de Christelle SAUVAGE, nous la remercions encore pour cette intervention.

C'est ici


Vidéos

Les vidéos d'Attac 08 sont ici et

Les autres sont ici